Ma voie...

Je suis comme vous; un humain qui cherche sa voie(x), qui rêve d'un monde plus beau, sensible, authentique et solidaire..., qui aspire à un monde respectueux de la VIE et de ses expressions.
Ma voix est ma boussole; mon chant est mon bateau.
Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux:

"Trouver sa voie grâce au chant"

Article rédigé par Mireille PUAU pour le COURRIER DE L'OUEST
Pour le consulter, cliquez ICI

Iannis Psallidakos

Professeur de chant et de technique vocale (titre RNCP niveau 6)

Membre adhérent de l'Association Française des Professeurs de Chant (AFPC).

Ma pédagogie est nourrie et inspirée par la formation d'Emmanuelle Trinquesse « Professeur de chant et de technique vocale - Chant Voix & Corps », ainsi que par mes études auprès de Daïnouri Choque, Johanni Curtet, Anna-Maria Hefele, Iégor Reznikoff, Ken Bozeman, Chedley Balantyne, Ian Howell, Jean-Blaise Roch, Robert Sussuma, Gaël Aubrit, David Eskenazy, Allan Wright...

Ma petite histoire...

Je suis né à Athènes un jour printanier, deuxième enfant (parmi les 4) d'une grande famille grecque. Ma mère professeure d'histoire, mon père médecin, furent mes premières inspirations dans la vie.

Depuis mes premiers souvenirs, je rêvais d'être médecin; le meilleur médecin du monde évidemment comme mon père :)
Je me voyais prendre soin des gens pour avoir comme retour leur beau sourire de soulagement. Oui, j'ai connu ce vrai sourire à chaque fois que mon père m'amenait avec lui dans son hôpital où il travaillait. Les soirs et quand mon père rentrait de son cabinet, je passais des heures et des heures avec lui pour écouter ses histoires et ses expériences avec ses patients. J'étais tellement passionné de ce monde médical que j'avais mis de côté les romans, les bandes dessinées et les livres d'école pour me plonger dans mes cadeaux préférés: mes livres d'anatomie humaine. Ah quel bonheur toute cette cartographie de ce fonctionnement extraordinaire du corps, tous ces dessins fantastiques et colorés!

Oui, je dessinais. Je dessinais tous les jours même. Mes compositions surréalistes inspirées toujours par l'instant venaient souvent au secours pour transcender mes douleurs et coups durs de la vie. Quand j'avais besoin de me retrouver, je m'isolais du monde, je chantonnais derrière mes lèvres des mélodies improvisées et je dessinais. Je m' "isolais" tellement souvent que je suis devenu expert en la matière. Je pouvais m'isoler, me centrer au milieu d'une foule, pendant une fête ou devant mes plus grandes peurs. J'ai appris donc à chanter en silence et à dessiner avec des crayons invisibles sur un mur, sur mon corps, sur les rayons du soleil... J'ai appris à ÊTRE invisible.

C'est ainsi que des fois je dessinais dans ma classe ou dans la classe de ma mère. Oui, ma mère m'amenait de temps en temps à l'école où elle enseignait l'ancien grec et l'histoire. Ma passion pour l’étymologie et encore plus pour la pédagogie a dû être semée pendant ces moments passés dans cette classe. Ma mère avait un rôle de plus dans cet établissement: elle été chef de la chorale de son école. Sa passion pour le chant et son amour pour ses élèves se voyait même depuis la dernière rangée de la salle des spectacles.
Ma mère elle chantait et elle chante toujours avec cœur !

D'ailleurs, dans notre maison, sous le citronnier de notre cour, les musiques et les chants entre amis, frères et cousins, se tissaient sans cesse dans une broderie unique.
Et contrairement à ce qu'on pourrait imaginer... non, moi je ne chantais pas. Ou plus précisément, je ne chantait pas devant les autres. J'ai été bien présent, j'écoutais les chants et les rires se partager, j'avais appris par cœur les strophes et mélodies des dizaines voire des centaines de chants... et pourtant... non, je ne chantais pas devant les autres ; je gardais ma voix en moi comme un secret précieux, comme si un danger la menaçait à la sortie de mes lèvres.

Juste au-dessus de notre cour se situait la maison de mes grands-parents maternels. Mon grand-père était chef d'orchestre philharmonique. Lors des grandes fêtes de l'année, son orchestre venait de son île et lui offrait un concert unique juste devant nos portes. C'était un grand homme, qui se tenait droit et regardait au fond des yeux.
Je devais avoir 12ans quand un jour je lui ai demandé "papi, est-ce difficile d'apprendre à jouer du violon ?" et m'a tout de suite répondu avec sa grande voix "si tu l'aimes... ça sera facile." Ainsi j'ai arrêté les cours de piano que j'avais commencé à l'âge de 5ans, les cours de flûte à bec et de guitare pour me lancer tout excité dans le jeu du violon.

Et le chant dans tout cela?
Inutile de vous dire que toute tentative de m'intégrer dans une chorale d'enfants tombait à l'eau dès sa naissance. Je me souviens encore la grimace déçue et repoussante de ma prof de musique quand il lui y a fallu tendre son oreille juste devant mon nez pour entendre que mon chuchotement timide et apeuré.

La puissance de la musique.
Trois ans plus tard, mon grand père a laissé son dernier souffle suite à un cancer qui lui ait ravagé les poumons. Le jour de son enterrement, son orchestre philharmonique est de nouveau venu, mais mon grand-père ... n'était pas là pour les écouter. Quatre hommes ont pris le cercueil et le corps de mon papi sur leurs épaules et sont sortis au milieu de la route. Sa famille nous étions juste derrière pour l'accompagner jusqu'à son dernier repos.
Tout d'un coup, son orchestre philharmonique se met devant. Les pas des musiciens silencieux dans un rythme lent comme le temps qui ne passait plus ont commencé à nous montrer le chemin quasi infini jusqu'au cimetière. Quelques minutes plus tard, les cymbales en cuivre ont sonné la fin du silence, et tout d'un coup les trombones, les cors, trompettes et tubas se sont mis à chanter. Ce requiem m'a saisi aux tripes, ces vibrations m'ont serré la gorge, m'ont inondé avec une force inédite à la fois dure comme une roche volcanique et à la fois sensible comme un cyclamen. Rien d'autre ne comptait à cet instant. La musique était là, plus forte que tout, plus présente que jamais!
Dans cette même période, j'ai perdu tous mes grands-parents ainsi que des amis (oui, des enfants de mon âge); et à chaque fois la musique, le silence et leurs accords intrinsèques résonnaient en moi comme un psaume sacré dans sa cathédrale.

Un refuge.
Je me souviens encore la première fois où je me suis mis devant les grandes enceintes de mon lecteur CD en cherchant à exprimer ma douleur. J'ai monté le volume, j'ai collé mon visage juste devant les enceintes... et j'ai chanté. Et plus je chantais fort plus je montais le volume pour que personne ne puisse entendre ma voix, apercevoir mes émotions, distinguer mes secrets à travers mes fissures.

Des années sont passé et mon refuge face aux décibels des enceintes s'est transformé.
Ce petit garçon a grandi et a cherché son chemin dans l'art et ses multiples expressions. Et plus il cherchait, plus il trouvait. Et plus il osait, plus il grandissait.

L'envol.
J'ai étudié la musique, la céramique, le land-art et le dessin, je suis devenu graphiste et photographe, j'ai conçu des maisons en tant qu'architecte en respectant la nature humaine et son environnement, et puis..., je suis arrivé en France.
Ma rencontre avec cette culture et cette langue, avec des personnes inspirantes et formidables, m'a offert un paysage riche et une palette des chemins possibles. Et je marchais, je découvrais des pratiques, des projets, des trésors inattendus qui me nourrissaient. Et je chantais encore et encore. J'ai cherché les meilleures études de chant en France et j'avoue que je me suis régalé d'apprendre et d'approfondir cet art et science extraordinaire de la voix !

Sans repères...
Mais plus j'avançais..., plus je me rendais compte que... je ne pourrais jamais arriver! Mon chemin était infini, car tout simplement ...la destination n'était pas annoncée.
Jusqu'au jour où je me suis trouvé au milieu d'une "plaine". Pas des chemins, pas des panneaux de signalisation ou autres repères. Je me suis trouvé face à moi-même.

L'introspection et l'objectif!
Je me suis senti obligé de répondre à cette question difficile, mais émergente :

- ..."et maintenant, tu vas où ? Quel est ton grand objectif ? Où veux-tu arriver ?"

... J'ai fermé les yeux.
J'ai ralenti mon souffle.
J'ai prêté l'oreille à mes silences...

Et en revenant à la surface j'ai prononcé à voix haute :
Je veux transmettre le chant.
Je veux partager ce qui résonne en moi avec le monde !
Je vais faire de mon mieux afin que le gens découvrent leur voix belle et authentique. "Belle" car elle est avant tout authentique !


- "Et si ça ne marche pas ?" une petite voix dans ma tête s'est exclamé.

Si ça ne marche pas, je vais insister! Je vais concentrer toute mon attention, mon temps et énergie, je vais trouver les moyens pour que cela marche !

Ça y est. J'ai regardé droit vers mon but... et j'ai fait mon premier pas décisif. Le lendemain, l'annonce de mon tout premier stage de chant diphonique a vu le jour. "Oser sa Voix" est né !

Un beau voyage à partager...
Depuis je continue. Je me forme sans cesse, j'organise des stages et formations, je donne des cours et je transmets ce qui est pour moi le plus précieux. Et grâce à mes élèves j'enseigne et... j'apprends! A chaque fois où je me trompe ou je tombe, je fais de mon mieux pour me redresser encore plus fort.
 
La voie de la voix est en soi une invitation pour mieux se connaitre et renouer avec le monde.
Le chant est comme l'amour, pour qu'il éclose il faut le partager.
Mes études de chant et de voix (stages/formations)
En ordre chronologique.
2020...
« ACOUSTIC VOCAL PEDAGOGY - Online course - Foundamentals, theory and application » avec Ken Bozeman, Ian Howell, Chadley Ballantyne, Bodo Maass / organisé par le New England Conservatory
« MASTERING THE MIX » avec Robert Sussuma
« BREATH WORK FUNDAMENTALS » avec Dan Brulé
« A TRIP THROUGH THE LINKLATER PROGRESSION » avec Judith Shahn
« Certification YOGABODY ® Breathing Coach » avec Lucas Rockwood

2019
« Professeur de chant et de technique vocale - Chant Voix & Corps » formation diplômante avec Emmanuelle Trinquesse.
« Techniques manuelles pour le chant » avec Jean-Blaise Roch
« De l'oreille à la voix » avec Daïnouri Choque

2018

« Circle Songs » stage intensif 5 jours avec Gaël Aubrit
« Technique du Chanteur Moderne (TCM) » stage intensif 5 jours avec Allan Wright
« Formation pro - Chants du monde » avec Anna Andreotti, Marianne Feder, Craig Shaffer, Gulay Hacer Toruk / Dans le cadre des "Formations pro" de la Philharmonie de Paris.
« De l'oreille à la voix » avec Daïnouri Choque
« Chants polyphoniques d'Afrique & Ethno-Urbains » avec Anita Daulne
« La résonance sonore » avec Iégor Reznikoff
« Rythmes & Mélodies » avec Frédéric Peñas

2017
« Circle song & Improvisation vocale » avec D.Eskenazy
« Chant classique indien » avec Parveen Sabrina Khan
« Chant jazz et improvisation libre » avec Jay Clayton
« Chant lyrique et méthode Alexander » avec M. De Aranjo, P. Boulay et M. de Aranjo

2016
« Chant diphonique » avec Anna-Maria Hefele
« La voix est le muscle de l’âme » avec Ulrik Barfod de « Roy Hart Theater »

2015
« Chants polyphoniques d'Épire » avec Xanthoula Dakovanou

2014-2015
Chant mongol « Khöömei » avec Johanni Curtet

2014
« Voix humaine » avec Spiros Sakkas

2013-2015
« Improvisation vocale et Chants du monde » avec Claire Bossé
Expérience professionnelle (cliquez ici) :
La voix & le chant
• Cours individuels d'expression, de technique vocale et de chant diphonique.
• Cours et stages vocaux à l’école de musique "Fabrique musicale Angevine"
• Séances d'expression vocale et chants du monde pour le CCAS (Centre Communal d'Action Sociale) de la ville d'Angers.
• Séances d'expression vocale au sein d'un SESSAD (Service d’Éducation Spécialisée et de Soins à Domicile) à Angers.
• Ateliers collectifs de chant diphonique au sein de l’Université Populaire Albert Jacquard.
• Cours hebdomadaires de jeux vocaux & chants du monde pour une école primaire dans le cadre des T.A.P. de la mairie d’Angers.
• Ateliers collectifs des chants du monde dans deux maisons de quartier à Angers.
• Ateliers d’improvisation vocale et des circle songs dans un cadre associatif.
• Stages de chant diphonique, d’expression & de technique vocale en France et en Grèce.
Le bien-être par les sons
• Séances collectives de méditation sonore au sein de l’Université Populaire Albert Jacquard et autres associations.
• Ateliers de chant méditatif dans un cadre associatif.
• Stages “Yoga & Voix” en France et en Grèce.
Co-création de spectacle
• « Musicontes d’ici et d’ailleurs ». Inspiré par le chemin poétique tracé par les grands conteurs du monde entier… c’est un spectacle où la narration d’histoires traditionnelles se tisse avec les chants du monde, leurs rythmes et couleurs musicales.
Mes études musicales (cliquez ici) :
Ma passion pour la musique m'a guidé vers des études d'instruments et des sons multiculturels (piano, violon, flûte à bec, didgeridoo, guitare, ney perse, guimbarde, oud...). Ma curiosité fut toujours un moteur d'explorations et d’expérimentations riches, m’amenant à la rencontre d'univers insolites et inspirants.
Autres formations (musicothérapie et soins par les sons) (cliquez ici) :
2018
« Musicothérapie: théorie, applications pratiques et expériences ». Formation diplômante organisée par l'Université Nationale et Capodistrienne d’Athènes.

2017
Certifié en massage sonore « Peter Hess » (degré 1) par l’Académie Peter Hess d’Athènes.

2016
Formé au « Musicodrame Analytique », une méthode de thérapie analytique à médiation artistique qui combine la musicothérapie active et réceptive, par Xanthoula Dacovanou.
Séances individuelles pour OSER sa VOIX et son chant:
Séances individuelles de chant diphonique ou harmonique:
Stages/Ateliers de chant diphonique ou harmonique: